Emballage de Satanas

Dans une semaine c’est le départ ! Il est grand temps d’emballer les vélos. On commence par celui de Papa et Lucas, appelé aussi Satanas. Mais avant ça, il faut le démonter car nous avons droit à 23 kg par carton (le pino en faisant un peu plus de 25). Heureusement, on a déjà fait un coup d’essai, c’est donc relativement rapide.

Voici quelques photos du test :

On enlève le fauteuil
Ça c’est fait !
On ne le reconnaît plus !

Vient ensuite le travail le plus fastidieux : protéger les pièces sensibles (disques de frein, dérailleur…).

C’est long…

Pour finaliser, on a décider d’envelopper le tout dans du papier bulle et du cellophane. Ce sera plus facile à sortir du carton si besoin.

Si, si ! C’est bien l’avant du vélo !
Et l’arrière !

On n’a pas chronométré… Mais on l’a fait en plusieurs fois ! On essayera de regarder la montre pour le 2ème. On sait que ça rentre dans les cartons (on a testé) et le poids est OK (17 kg pour l’arrière et 20 kg pour l’avant + le fauteuil) ! Reste à solidifier le tout et scotcher !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Guillaume dit :

    Bonjour à tous,
    une trottinette ça n’aurait pas été plus simple à emballer ? 😂

  2. KaRiNe_Fr dit :

    Hi hi ! ^^ Chouette titre de blog et chouette logo (j’ai reconnu immédiatement le hérisson de Pierre !).

    Je vous souhaite un voyage inoubliable plein de belles rencontres et de découvertes extraordinaires !

    K.

  3. Mickael C dit :

    Bonne route à vous.
    Je vous suivrai à la trace… à qques milliers de km quand même… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.