26 juillet 19 – De la Lechera Moyandina à Juliaca – 109 km (3074 km) – J113

Il a gelé dans la chambre de la tente cette nuit ! Mais tout va bien, nous n’avons pas eu froid. Nous mettons le nez dehors, il fait grand beau, le soleil tape sur la tente. C’est la première fois depuis que nous sommes au Pérou ! Ça fait vraiment du bien.

Par contre, mauvaise surprise, l’eau du robinet est complètement gelée. Il nous est impossible d’avoir de l’eau. Nous n’avons plus qu’un fond de gourde, ou plutôt, un glaçon dans le fond d’une gourde. Nous prenons donc les galettes, des pommes et des clémentines pour le petit-déjeuner. Il va falloir que nous attendions d’être à Ayaviri pour avoir de l’eau.

Nous passons un premier barrage puis un deuxième. Nous arrivons dans une ville fantôme. Tout est fermé, il n’y a personne. Nous nous arrêtons à la première station-service que nous trouvons. Il y a 3 personnes mais elle est fermée. Nous pouvons tout de même prendre de l’eau. Ici aussi tout est gelé mais nous pouvons nous servir dans le bac.


Après avoir filtré de l’eau, il nous faut trouver une tienda ouverte. Ce n’est pas chose aisée. On nous demande de nous prendre en photo, nous en profitons pour demander où il y a en une. Nous avons de la chance, nous sommes avec la gérante de la tienda d’à côté. Elle nous ouvre la porte, un peu en cachette, nous pouvons nous acheter à manger pour ce midi !

Juste avant, nous avions croisé une manifestation des commerçants de la ville. C’est peut-être pour ça qu’elle nous a ouvert en douce…

En sortant de la ville, nous tombons sur un nouveau barrage. Après moultes photos, nous obtenons le droit de passer. Juste après, de nouveau, un barrage. Ce coup-ci, les médias sont là. Encore une fois, nous pouvons passer sans problème. Ce doit être le premier de ce côté car il y a beaucoup de voitures, de bus et de camions arrêtés.

Nous continuons dans la pampa. Les gens sont à pied. Nous croisons un convoi de pick-up de police toutes sirènes hurlantes. Ils vont certainement “déplacer” les manifestants.

Cela fait 35 km que nous roulons ! Nous avons atteint les 3000 km ! Trop chouette ! Nous en profitons pour faire la pause de midi. Le repas est maigrichon, des chips et quelques biscuits…

Nous nous questionnons sur notre destination de ce soir. Aurons-nous le temps de rejoindre la casa de ciclistas de Juliaca ? C’est encore à plus de 70 km mais ça nous tente bien. Nous verrons où nous en serons à 16h00. Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas avancé très vite. Mais sans les barrages, ça devrait aller mieux.

C’était sans compter sur nos différentes rencontres ! Nous commençons par croiser Tom, un anglais et Coline et Rémi, 2 français qui avaient commencé en mode sac à dos et qui ont acheté des vélos d’occasion à Sucre.

A 16h00, nous sommes à côté d’un lac. L’endroit est sympa pour un bivouac mais plein de moustiques ! C’est décidé, direction Juliaca !

Bon, ce n’était peut-être pas une si bonne idée. Le soleil commence à baisser et à se cacher derrière les montagnes. Il fait de plus en plus froid. De toute façon, il est maintenant trop tard pour s’arrêter ! Nous continuons.

Ca y est, il fait nuit et la circulation se fait plus dense. Nous pénétrons dans Juliaca. Nous sommes coincés dans les bouchons ! Nous tentons de passer par des rues parrallèles mais c’est la même chose.

C’est vers 19h00 que nous arrivons à la casa de ciclistas. Nous avions prévenu Geovanni, il nous attendait. Il y a beaucoup de monde ici : Federico, un argentin, Fernanda, une argentine, Juanita une colombienne, Christian, un colombien, Daniel, un mexicain, Guilhermo un brésilien. Nous sommes conviés à une soirée pizzas. Les enfants participent à la confection. Ils ont même le droit de se faire chacun une petite pizza. Nous mangeons très tard ! Les pizzas sont délicieuses ! C’est vers minuit que nous allons nous coucher.

Nous sommes crevés après cette longue journée, 109 km c’est notre record depuis le début de notre voyage ! Par contre, nous ne sommes pas prêts de recommencer !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Papy Christian dit :

    wouah… 109 km aujourd’hui et 3000 depuis le début, super….
    bisous 😘😘😘😘
    papy Christian

  2. Mickael C dit :

    Bravo pour ces 3000km, vous êtes prêts pour participer au prochain tour de France !

  3. Raphael dit :

    Wahou, 109km, très impressionnant ! On peut dire que vous êtes en forme !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.