27 juillet 19 – Juliaca – J114

Nous dormons tous jusque 8h00 ! Patrice, Irina et Stanislas doivent nous rejoindre aujourd’hui à la casa. Martin et Lucas ont hâte et demandent régulièrement quand est-ce qu’ils arrivent.

Nous prenons un bon petit-déjeuner avec du pain, du beurre et de la confiture. Nous discutons avec les autres résidents. C’est vraiment super de voir du monde !

Nous faisons une lessive et discutons ! Nous faisons quelques courses et discutons de nouveau. Bref, vous l’aurez compris, nous discutons énormément !

La famille de Sisteron arrive ! Nous sommes tous ravis de les revoir 🙂 Les enfants retrouvent leur copain, la joie se lit sur leur visage.

Les résidents sud-américains sortent déjeuner dans un restaurant, nous faisons l’impasse et mangeons de la semoule et une omelette. Enfin… Les enfants ne mangent que du pain !

Stanislas tente de fabriquer un réchaud à alcool avec une canette. Et il y arrive ! Il va falloir que nous fassions un essai à notre tour !

L’après-midi se passe… Papa part faire des courses pour les prochains jours mais nous allons très certainement rester un jour de plus. Nous nous sentons vraiment bien ici et demain est jour de fête nationale. Il va y avoir des défilés, la ville sera en fête ! De plus, certains nous déconseillent de rouler car de nombreux péruviens saouls vont se retrouver sur la route…

L’autre famille française va partir demain. Ils ont un planning plus serré que le notre. Nous aurions aimé faire la route avec eux mais de toute façon, ils sont globalement plus rapides que nous et nos itinéraires vont diverger après Copacabana.

Les enfants font des dessins, jouent avec le téléphone de Stanislas (ah là là, sacré téléphone…). Ils sont bien occupés ! Patrice tente de faire un support pour le réchaud à alcool.

Pour ce soir, de nouveau, ce sera pizzas ! En prime, Daniel a fait des chaussons aux pommes et Juanita du chocolat chaud ! Maman leur demande s’ils ne veulent pas terminer le voyage avec nous. Ils vont vers le nord, quel dommage !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.