06 mars 20 – Barcelone – J337

Le réveil est plus facile, du moins pour les parents. Les enfants s’étant endormis à plus de 22h30 ont forcément du mal à se lever à 08h00…

Au programme, la Sagrada Familia et le Park Güell. Pour la Sagrada, il vaut mieux réserver mais ne sachant pas quand nous serons devant, nous décidons d’aller voir. Vue l’époque, il ne devrait pas y avoir grand monde.

Un coup de métro et nous sommes devant, déjà, nous sommes impressionnés ! Pas de soucis pour la place, mais les entrées sont plus chères achetées sur place. Ni une, ni deux, vive la 4G ! Ce coup-ci, pas d’audio-guide pour les enfants, ils sont déçus mais nous allons nous arranger et nous les passer dans les différentes zones. Nous ne prenons pas l’accès à une tour, Lucas n’a pas le droit de monter, il est trop jeune.

Nous attaquons la visite et sommes émerveillés. Et une fois à l’intérieur, nous prenons une vraie claque ! Waouh ! Les photos ne rendent pas assez hommage à ce chef d’oeuvre. Dur de trier…

L’oeuvre de l’Homme ne doit en aucun cas dépassée celle de la Nature“, voilà qui est bien dit Gaudi !

La visite terminée (presque trois heures !), nous mangeons notre pique-nique au parc attenant. Les enfants se défoulent aux jeux. Nous prenons ensuite le bus direction le Park Güell.

Nous prenons l’air, ça nous fait du bien, même si avec le vent glacial, il ne fait pas très chaud… Nous découvrons de nouveau des oeuvre de Gaudi. Les enfants aiment, les parents aussi. Et super, il y a des jeux !

Il est temps de rentrer. La journée s’est mieux déroulée qu’hier ! Dans le métro, Lucas sombre dans les bras de Morphée.

Nous prenons le goûter puis les enfants jouent, Maman écrit les derniers articles (elle a accumulé beaucoup de retard). Papa tente d’aller acheter de l’essence mais le pompiste l’envoie bouler… La bouteille ne porte pas les signes d’homologation. Pas de panique, il trouve une autre pompe en libre-service et fait le plein.

Nous passons un coup de fil à Thierry, notre mentor. Pour l’Espagne, il nous conseille plus ou moins de ne pas prendre la côte qui est très peuplée (et peu propice au bivouac). Il nous demande également si nous avons prévu quelque chose pour la dernière étape de notre voyage, ou à notre arrivée sur Grenoble. Ben à vrai dire, rien du tout, nous n’y avions pas vraiment pensé…

Il est déjà l’heure de dîner. Les enfants prennent ensuite une douche (sans glisser) et vont se coucher. Mais de nouveau, c’est la guerre avec Martin… Le retour sera vraiment difficile…

Il est déjà tard mais les parents préparent les sacoches. Demain nous repartons à vélo. Suite à l’appel avec Thierry, nous avons réfléchit un peu plus aux étapes espagnoles et sommes tomber sur le tracé de la PirineXus. Ca semble pas mal ! Mais en premier lieu, nous allons pédaler jusqu’à la maison de Victor (que nous avions rencontré au Pérou). C’est à environ 70 km de Barcelone, nous devrions y être en deux jours.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.