21 mai 19 – De Solamar à Loja – 20 km (901 km) – J48

La nuit a été calme. Ce matin, les bus défilent, ils sont bien remplis et pas mal de monde attend à l’arrêt. La journée étant courte, nous prenons notre temps. Le propriétaire des lieux vient nous poser des questions sur le voyage et le réchaud 🙂 Un autre homme qui passe nous demande si nous avons bien dormi, si nous avons eu froid. Pas du tout, nous avons même eu bien trop chaud ! De nouveau, il y a eu beaucoup de condensation dans la tente, nous avons du mal à bien faire circuler l’air… Il va falloir trouver une solution !

Le compteur de Maman ne fonctionne plus, il semble qu’il ait pris l’eau hier. Il y a de la buée sur l’écran. Nous allons le faire sécher, nous verrons bien ce que ça donne…

Nous repartons sur nos montures, les paysages sont toujours grandioses. Cependant, il y a plus de circulation aujourd’hui. Nous croisons beaucoup de camions, ils génèrent pas mal de poussière. Devant leur maison, les gens font sécher du maïs.

Au bout de 10km, la piste se termine. Nous rejoignons les faubourgs de Loja. Le compteur de Maman fonctionne par moment… Sur la carte, Maman a repéré un grand parc avec des jeux pour enfants. Nous y prenons notre déjeuner pour le plus grand bonheur des enfants. Un jeune homme vient discuter, il prend les vélos en photo. Il nous dit qu’il aimerait partir en voyage à vélo avec sa famille, il a un petit garçon de 5 mois. Espérons que son rêve se réalise comme le notre !

Nous rejoignons le centre de Loja en passant par la porte nord, beau monument !

Sur iOverLander, nous avons trouvé un hôtel pas trop cher. Etant donné que nous voulons rester deux nuits pour nous reposer, nous avons décidé de ne pas aller voir les pompiers. Il fera l’affaire. Après douches et lessives, nous sortons prendre le goûter dans un petit café.

Nous rejoignons ensuite la place centrale, Martin et Lucas se font un copain. Il a un an et demi et rigole comme un fou quand il les voit courir.

En chemin pour dîner, nous passons devant un coiffeur. C’est parti pour trois coupes, Papa et les enfants !

Nous dégustons ensuite des empañadas de verde (banane plantain) au fromage et au poulet, un tamales de Loja (un peu comme de la polenta farcie de poulet) et un quimbolito (gâteau à base de maïs). Un délice !

Nous rentrons à l’hôtel, couchons les enfants. Papa et Maman traînent sur le net pour préparer la suite. Demain, c’est repos !

Cette piste était définitivement une bonne idée. Nous avons retrouvé notre rythme, nous sommes contents. Martin pédale à nouveau, la longue pause lui a fait du bien. Lucas ne pédale plus mais est bien actif tout de même. Toute la famille est heureuse. Reste à savoir par où nous allons rejoindre le Pérou.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Papy Christian dit :

    la cible des premiers mille kilomètres approche déjà, bonne journée à vous 4
    bisous bisous bisous bisous 😘😘😘😘

  2. Mamie dit :

    Super la voiture pour couper les cheveux des enfants . Ils sont très mignons avec les cheveux courts ainsi que le papa bien sur 😊 . Bisous de mamie 😍😍😍

  3. Romain dit :

    La vérité, vous faites plaisir à lire !

  4. Onbaïk dit :

    Salut les foufou (traduction de mon clavier)

    Bien content que vous ayez trouvé votre rythme. Vous semblez bien parti pour bien profiter de cette année ! Ça va être grandiose.

    Bises

    Thierry

  5. Arnauld JEANNET dit :

    Richard a pas été assez sage, il a pas eu le droit à la voiture !

  6. Bouzahzah Delphine dit :

    Coucou vous 4,
    nous suivons toujours votre aventure avec grand plaisir !!!
    Belles coupes de cheveux les garçons, vous êtes beaux !!!
    Les photos sont vraiment belles, bonne continuation et gros bisous de nous 4 à vous tous.
    Delphine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.