14 juin 19 – De 4000 sous Laguna Huachacocha à Laguna Huachacocha – 6 km (1682 km) – J72

Nous avons bien dormi et nous n’avons pas eu froid du tout. Maman a même eu un peu chaud. La couette des parents est un peu humide mais la tente est entièrement sèche.

L’eau est longue à chauffer pour le petit déjeuner, le soleil est caché par un nuage, il ne nous réchauffe pas beaucoup. Nous sommes assez long à tout plier, au final, nous partons vers 10h00.

Et nous commençons par pousser… Les enfants marchent. Arrivés à une pente plus douce, les enfants grimpent sur les vélos, mais ça ne dure pas longtemps. Quelle galère ! Pour la première fois depuis le début du voyage, Maman n’a pas envie… Tous ces cailloux qui roulent et nous font déraper ne sont pas là pour arranger les choses…

Papa s’arrête pour refaire de l’eau, Maman décharge son vélo pour réussir à le pousser dans les montées et à monter dessus parfois. Martin pleure quand il ne la voit pas pendant trop longtemps. Maman lui laisse le téléphone avec des histoires.

Cela fait 1h30 que nous sommes partis et nous avons à peine fait 2 km. Les parents poussent et de temps en temps se remettent en selle, les enfants marchent. Le paysage est joli, mais c’est un peu trop souvent le même… Les enfants sont formidables, ils marchent sans trop rechigner. Au final, la Laguna 69 avec eux à pied, c’est sûr, ça le faisait !

Nous arrivons à un chemin qui permet de rejoindre le lac à pied directement. Maman décide de l’emprunter avec les enfants pendant que Papa monte à vélo. Celui de Maman va l’attendre un peu. Les enfants montent bien, au final, nous arrivons tous en même temps au lac. C’est Papa qui redescend chercher Diabolo.

Nous pique-niquons face au lac. Nous n’avons pas de chance, le ciel est couvert, il ne fait pas chaud. Nous mangeons enfin les compotes offertes par les collègues de Maman. Il est déjà 15h00. Il reste encore un peu plus de 2,5 km jusqu’au col, et nous ne sommes pas certains de trouver une place de bivouac au col ou dans la descente. Nous décidons de rester là pour ce soir.

Nous installons la tente. Maman aimerait faire un feu mais Papa n’a pas envie, il n’y croit pas. A 17h00, Papa part filtrer de l’eau, Maman lance à manger pour ce soir. Les enfants jouent. C’est en allant aux toilettes que Maman remarque de la paille bien sèche d’une cabane détruite. Elle en ramasse et annonce à Papa, qu’elle va essayer.

C’est à l’aide du briquet que la paille s’allume, la pierre à feu a été un échec. La paille n’était pas assez sèche. A force de paille et de petits bouts de bois, le feu part enfin. Tout le monde est ravi ! Mine de rien, ça réchauffe et ça nous permet de dîner dehors. Maman est fière d’avoir essayé ! Juste avant de manger, un homme en camionnette s’arrête et nous dit que nous serons plus à l’abri au col. Il faudrait tout ranger, nous lui disons que ça va aller.

De nouveau, petite séance photo. Puis les enfants se couchent. Le matelas de Martin semble être crevé. Il se dégonfle… Zut, il faudra le réparer demain. Papa fait la vaisselle au coin du feu pendant que Maman écrit l’article de la journée.

Encore une journée très dure ! Un record… Nous n’avons parcouru que 6,5 km… Heureusement que ce n’est pas toujours comme ça… La famille reste soudée malgré tout, mais nous nous questionnons pour la piste de Pastoruri. Demain c’est l’anniversaire de Lucas, nous voulions lui offrir ses cadeaux à l’occasion d’une journée de repos avec un bon gâteau au chocolat. Espérons que nous pourrons être à Huari avant le goûter et que nous en trouverons un.

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Fanny dit :

    Ouais c’est Koh Lanta votre aventure ! 😂
    La photo de vous 4 autour du feu, j’adore !!!! Plein de courage, de bisous ❤️

  2. Raphael dit :

    Ho la la, vos photos de nuit sont magnifiques. Même si les conditions sont dures pour vous, ça ressemble à un petit paradis… !
    Courage les amis !

  3. Romain dit :

    Vous avez eu raison de vous arrêter avant le lac la veille au soir ! A chaque jour suffit sa peine.

  4. Gaston dit :

    Coucou,
    Mais quel suspens !
    Un bon anniversaire pour lucas !
    Bise

  5. chloe dit :

    bravo pour l’ascension du tunnel et de cette piste qui donne du fil à retordre ! courage, je sais que tu es endurante ! bises

  6. Roulez Doudous dit :

    Merci à tous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.