29 juillet 19 – De Juliaca à Huatasane – 70 km (3144 km) – J117

Nous nous levons à 7h00 pour prendre le petit-déjeuner avec tout le monde. Nous ne sommes plus que 5 autour de la table (Martin et Lucas dorment encore). Peu de temps après, nous voyons arriver Lucas, habillé et heureux. Maman a terminé, elle va chercher des affaires dans la chambre. En fait, Lucas avait fermé la porte du couloir, Martin est réveillé et habillé, il attendait que quelqu’un vienne…

Nous disons au revoir à Federico, il va prendre son bus pour Puno. Fernanda est parti beaucoup plus tôt, tout le monde dormait encore.

Nous plions toutes nos affaires. Maman a eu une réponse de crosscall, il faut voir avec Boulanger… Pfff, nous ne sommes pas prêts de rattacher le téléphone sur le vélo… Il est 10h30, nous partons !

La sortie de la ville se passe bien, il n’y a pas trop de circulation. Ensuite, nous retrouvons les déchets… Nous traversons des petites villes, il y a pas mal de circulation. Nous faisons ensuite une petite pause grignotage à une station-service. C’est fou le nombre de stations en construction ! Il y en a partout.

Maman croit voir des oiseaux dans le ciel mais en fait, ce sont des sacs plastiques qui virevoltent. Il y en a beaucoup. C’est navrant…

A 13h00, nous faisons la pause déjeuner. Nous nous installons le long d’une petite route. Les passants nous regardent et nous saluent. Le vent se lève, il commence à faire froid. Ce matin, nous avons bien roulé, environ 40 km. Pour les 30 km restants, nous sommes confiants, ça devrait aller vite !

Hum… C’était sans compter sur notre cher ami le vent. Nous l’avons de face, il nous ralentit !

Nous découvrons des petites maisons faites de briques de terre et de paille. Elles sont généralement à côté de maisons plus grandes, nous ne savons pas trop à quoi elles servent.

Tous les jours, nous voyons de nombreuses stèles sur le bord de la route…

Le temps passe. Nous arrivons à Huancané et achetons du pain. Il nous reste encore une petite dizaine de kilomètres à parcourir. Il est déjà 16h00, le soleil baisse… L’ultime côte de la journée nous attend. Elle n’est pas bien longue. Nous voilà au sommet et toujours pas de lac en vue !

Nous passons la descente et ça y est ! Le lac est là, nous n’en voyons qu’un petit bout mais c’est déjà très beau !

Nous filons jusqu’au lieu de notre bivouac, une maison abandonnée au bord de la route. Ca ne paye pas de mine mais la vue est magnifique ! Nous arrivons un peu trop tard. Il n’y a plus de soleil et il fait vite nuit. Nous montons vite la tente et préparons les pâtes.

Il est 20h30 quand les enfants se couchent après avoir joué un peu. Nous ne traînons pas non plus. Maman contacte la casa de ciclistas d’Achacachi, elle n’est pas très loin après la frontière.

Nous allons bientôt quitter le Pérou. Cela fait 2 mois que nous y sommes, avec la Bolivie, c’est une nouvelle aventure qui va commencer !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Papy Christian dit :

    le lac Tiricaca… des générations d’écoliers en ont entendu parler, très très peu ont eu la chance de bivouaquer sur ses rives… voilà c’est fait pour vous…
    énormes bisous 😘😘😘😘
    papy Christian

  2. Onbaïk dit :

    Vous allez kiffer grave demain !

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.