15 août 19 – Sajama – 16 km (3716 km) – J134

La nuit a été difficile pour Maman, elle a eu froid et a eu beaucoup de mal à se réchauffer… Pour tous les autres membres de la tribu, tout s’est bien passé ! Les enfants se réveillent à 06h30, dur, dur, car le Sajama masque le soleil pour encore au moins une heure ! Nous traînons tout de même un peu et allons préparer notre petit-déjeuner.

Hier, nous avions décidé d’aller aux geysers à vélo, nous n’avons pas changé d’avis ! Nous partons à 10h00, heure à laquelle il faudrait déjà être aux geysers d’après le lonely planet. Les vélos sont légers ! Nous traversons le village et allons rejoindre la piste.

Dès le début, il nous faut traverser une petite rivière, nous trouvons un passage et continuons notre chemin jusqu’à un deuxième passage à gué plus simple. Comme d’habitude, la vue est magnifique mais comme annoncé par Francisco, la piste est sableuse ! De plus ça monte. Nous galérons pour avancer et poussons sur quelques, parfois longs, passages. Nous croisons quelques voitures qui descendent et deux piétons.

Arrivés aux geysers, nous sommes récompensés de nos efforts ! Nous en voyons tous pour la première fois et nous sommes seuls pour en profiter. Nous sommes amusés par ces jets d’eau bouillante. La tradition veut que l’on fasse cuire des œufs mais nous n’en avons pas pris. Par contre, il y a beaucoup de coquilles sur le sol, c’est vraiment dommage que les gens ne fassent pas plus attention…

Nous avons lu qu’il est possible de nous baigner dans la rivière sous les geysers. Il faut s’en éloigner sinon l’eau est beaucoup trop chaude. La piscine naturelle est indiquée sur OsmAnd, nous la trouvons donc facilement. Martin et Lucas y trempent les mains et valident ! Etant donné qu’il n’y a personne, nous décidons de ne pas mouiller nos maillots. Nous en profitons une première fois, prenons un en-cas puis y retournons !

Vers 14h00, nous décidons de redescendre. Sur le chemin du retour, nous voyons des vigognes. Peut-être étaient-elles là lors de la montée, mais nous étions le nez dans le guidon ! La descente est plus rapide que la montée, nous nous enlisons beaucoup moins. Mais nous sommes tout de même fatigués ! Nous retraversons le passage de rivière simple puis le plus difficile, la roue avant de Diabolo finit enfoncée dans la boue jusqu’au disque. Quand nous la nettoyons Maman aperçoit un pont un peu plus loin ! C’est juste un peu tard…

Nous voilà de retour à Sajama, nous prenons le goûter sur la place devant l’église. Nous en profitons pour monter dans le clocher. Nous voyons Mike, il va rester une journée de plus ici. Le village est vraiment très paisible.

Nous retournons au centre, mais pas de chance, la porte est close et nous ne trouvons pas Francisco. En allant nous renseigner au centre de santé, il s’avère qu’il est chez le dentiste ! Nous patientons et finissons par pouvoir nous mettre au chaud. Les enfants font du coloriage, Maman tente de mettre à jour le blog et Papa va faire les courses. Il en profite pour faire quelques photos du soleil couchant.

Pour le dîner, nous nous rendons au kiosque de Francisco. C’est tout petit mais il fait chaud et c’est bon ! Nous allons ensuite écouter son fils jouer de la trompette lors de son cours. Il y a beaucoup de leçons en simultané, c’est un peu la cacophonie. De plus, la salle sent fort la bière, le sol doit être bien collant de la dernière fête…

Nous rentrons pour aller coucher les enfants, Francisco vient récupérer les clés. Nous ne le verrons pas demain, Martin lui offre un dessin. Après son départ, Martin est triste de ne pas le revoir. Pendant ce voyage, nous nous rendons compte à quel point Martin est sensible, c’est vraiment difficile pour lui…

Demain, nous repartons direction le Chili ! Nous ne savons pas si nous pourrons passer la frontière dans la journée, mais nous risquons de ne pas avoir de réseau pendant un certain temps, il ne sera peut-être pas simple de mettre à jour le blog !

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Papy Christian dit :

    coucou
    alors on oublie les oeufs… 🐓🐤🐓
    plus de 4 000m et de l’eau chaude qui sort… il ne doit pas y avoir beaucoup de poissons…
    bisous et encore merci, plaisir de vous suivre tous les jours 😘😘😘😘
    papy Christian

  2. Mathieu dit :

    Coucou à vous
    Merci de nous faire voyager avec vous, c’est un peu comme si on y était …. 🙂
    Ca nous change du boulot
    Les photos et les comptes rendus sont magnifiques … merci encore et bonne route
    Mathieu

  3. Laurent D dit :

    Sans doute beaucoup de souvenirs indélébiles pour toute la famille. Merci pour ce partage et bonne route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.