11 novembre 19 – San Carlos de Bariloche – J221

Une pensée pour Tata Fanny qui commence son nouveau travail aujourd’hui ! Félicitations 🙂

Aujourd’hui est un jour de repos, nous prenons donc le temps de nous lever. C’est Martin le premier qui se réveille et se lève. Il va jouer aux Lego dehors, nous l’entendons discuter avec Edson. Quelques minutes plus tard, il revient à la charge, bon OK, nous nous levons.

Papa va chercher de quoi prendre le petit-déjeuner mais est long à revenir. Maman et les enfants commencent sans lui, Martin et Lucas ne cessant pas de réclamer à manger.

Edson s’apprête à partir juste au moment où Papa rentre. Aujourd’hui, il va rejoindre notre spot de bivouac de la veille. Nous faisons une petite photo souvenir et nous échangeons nos coordonnées. Finalement, il va rejoindre le Chili directement après Villa La Angostura et descendre la carretera australe. Nous le reverrons sûrement !

Le petit-déjeuner terminé, Papa va en ville avec Lucas pour acheter les billets de bateaux. Nous partirons finalement mercredi. Là-bas, tout ne se passe pas comme prévu. La compagnie demande à Papa de payer plein tarif pour les enfants alors que la veille nous avions 50% de réduction. Papa refuse puis après plusieurs coups de fil, il obtient finalement le prix proposé initialement.

Sur le chemin du retour, ils s’arrêtent au supermarché pour acheter de quoi manger ce midi. Ils arrivent à la maison en mode livreur.

Pendant ce temps, Maman a fait une lessive et Martin a joué aux Lego et fait un beau dessin pour Papa.

Nous prenons le déjeuner dehors, il fait bon, le jardin est agréable. Nous restons tranquille une bonne partie de l’après-midi. Miguel travaille dans son atelier. C’est un passionné de vélo, il fabrique des copies de vélos mythiques et crée également ses propres modèles. Le studio et l’atelier sont une vraie mine d’or !

L’un de ses vélos nous a épatés, une copie d’un Hirondelle monté en retro-direct : quand on pédale en avant, on utilise le petit pignon, quand on pédale en arrière, on utilise le grand pignon !

C’est ensuite une mission tente qui commence. Nous avons repéré deux petits trous sur la toile extérieure qu’il va nous falloir réparer. Nous en profitons pour inspecter le tapis de sol, nous découvrons plein de petits trous un peu partout. Ils sont très certainement dus aux petites mines de cactus que nous avons rencontrées très souvent. Nous n’aurons pas le temps de tout réparer aujourd’hui. Papa commence donc par la toile, et s’aperçoit que nous n’avons pas de silnet, que du seamgrip et des patchs. Les patchs ne veulent pas coller au début, mais il finit par s’en sortir. Nous marquons également tous les trous du tapis de sol, qui passera en lavage et réparation à la prochaine pause.

Pendant ce temps, Maman va faire des courses pour les jours à venir. Martin se joint à elle mais se plaint d’avoir mal aux jambes au bout de 500 m, il faut donc faire demi-tour pour le ramener à la maison (le supermarché est à 1,6 km…).

Maman revient à la maison, il est déjà l’heure de dîner. Ce soir c’est quinoa et petits pois au curry, yaourts et abricots. Pendant que ça chauffe, Papa va voir Miguel dans son atelier.

Les enfants sont crevés, ils se couchent rapidement. Papa change le charbon du filtre à eau avant d’aller se coucher.

Nous ne mettons pas de réveil pour demain, nous n’avons pas beaucoup de kilomètres à faire. Il nous faut juste rejoindre Villa Llao Llao d’où partira le bateau mercredi matin.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.