19 novembre 19 – De Puerto Montt à Contao – 59 km (7082 km) – 6 km en bateau – J229

Dur de se lever ce matin, pourtant nous n’avons mis le réveil qu’à 8h00. Les enfants dorment à poings fermés quand les parents vont prendre le petit-déjeuner. Juan est sorti mais Lina est là. Nous profitons de pouvoir encore discuter avec elle. Elle nous dit que la maison sera bien vide sans les enfants… Martin finit par nous rejoindre.

Nous avons des nouvelles du colis, il a avancé d’une étape, il est dans ‘un centre de traitement’ mais nous ne savons pas où ni combien il peut y en avoir…

Papa file sous la douche avec Martin, Lucas finit par ouvrir enfin les yeux. Il prend aussi sa douche puis refuse de manger quoi que ce soit. Les parents finissent de ranger et chargent les vélos. Le temps passe, nous traînons… Nous sommes contents de repartir à vélo, mais nous étions bien avec Lina et Juan.

Le temps des au revoir est arrivé. Papa ou Maman reviendra prendre le café au moment de venir chercher le colis. Il est plus de 11h00 quand nous nous mettons en route.

Nous commençons par aller retirer des sous, toutes les banques sont barricadées ! Nous allons ensuite recharger notre carte SIM chez Claro. Ici aussi, il n’y a plus qu’une porte… Nous partons et entendons une manifestation s’approcher. Tout semble pacifiste, mais nous ne traînons pas.

Puis enfin, nous pouvons attaquer la carretera austral ! Elle commence par une belle piste cyclable. Il ne fait ni chaud ni froid et il ne pleut pas ! Parfait !

Tant que nous sommes sur la piste, nous restons au niveau de la mer, c’est plat. Puis après une montée digne de l’Equateur (mais en moins long tout de même), nous entrons dans les terres. C’est ensuite les montagnes russes.

Nous prenons le déjeuner à Piedra Azul, au bord de la plage.

Nous continuons d’avancer et passons devant de nombreux élevages de poissons.

Aux alentours de 16h00, le temps se gâte et la pluie rejoint la partie. Nous sommes encore à un peu plus de 10 km de la traversée en ferry mais nous continuons notre route. Puis nous apercevons la Arena où nous allons pouvoir traverser.

Nous remontons la file de voitures, de bus et de camions. Nous achetons nos billets pendant que Martin termine sa sieste. Et n’attendons pas très longtemps pour monter. Des lions de mer nous saluent depuis l’eau. Sur le bateau, Maman se met à l’abri avec les enfants. Papa veut rester à côté des vélos au cas où ça secouerait trop. Il y a un camion qui transporte des poissons vivants, ça occupe les enfants de les regarder.

Après un peu plus de 20 minutes, la traversée est terminée. De l’autre côté, il y a beaucoup de vent et la pluie a repris. Ça commence pour une longue montée bien raide puis c’est tranquille jusqu’à notre destination, Contao.

A Contao, nous allons chez un warmshower. Ça tombe bien car nous sommes mouillés et il ne fait pas très chaud. Mais la pluie s’est arrêtée ! Nous sommes accueillis par Pablo et Joaquim, Lorena et Sofia arrivent après, elles sont allées à Puerto Montt faire quelques courses.

Nous prenons vite fait notre dîner, les enfants regardent un livre et jouent. Martin fait plus ample connaissance avec Sofia, elle fabrique une sorte de jeu gluant qu’elle revend à son collège. Une vraie business woman !

Les enfants vont se coucher, nous discutons un peu avec Lorena et faisons de même. Nous sommes crevés !

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Raphael dit :

    Déjà en Patagonie, bravo ! Vous aviez quelques doutes, mais en fait vous allez y arriver à Ushuaia, et bien dans les temps.
    Toujours un grand plaisir de lire vos articles !
    Bonne route australe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.