04 janvier 20 – El Calafate – J275

Le réveil sonne à 07h30. Dur, dur après la soirée d’hier. Les parents et Martin se lèvent, pour Lucas ce n’est pas la même chose. Impossible de le réveiller. Tant pis, nous allons déjeuner, il nous rejoindra plus tard… Une demi-heure plus tard, c’est chose faite.

Nous préparons les affaires, un ibis se pose dans le jardin. Il est magnifique !

Comme prévu, nous allons donc voir le Perito Moreno. Pour économiser un peu d’argent, nous avons décidé d’y aller en stop. Nous faisons d’abord une halte au supermarché puis à la boulangerie. La quête d’une voiture commence ensuite. En ville ce n’est pas chose aisée. Martin n’est pas très optimiste et perd patience très rapidement. Une voiture finit par s’arrêter, le conducteur nous propose de nous conduire à la sortie de la ville. Ce sera parfait, cela nous évitera tous les faux-espoirs des locaux. Nous sommes donc déposés au rond-point et là, quasiment plus aucune voiture… Nous nous disons que ce n’est pas gagné mais finalement, nous n’attendons pas si longtemps que ça. Un couple polonais-allemand nous prend. Nous nous serrons à l’arrière, nous discutons tout le trajet (environ 70 kilomètres).

Nous faisons une première halte à un mirador. Déjà, c’est l’effet waouh ! Sur le parking, des oiseaux attendent d’être nourris, et des touristes les nourrissent malgré les mises en garde, c’est bien malheureux…

Nous nous arrêtons sur le parking final et prenons la navette gratuite qui nous emmène aux passerelles. Le glacier est gigantesque. Nous l’entendons déjà craquer.

Nous descendons pour nous approcher. C’est grandiose ! Des morceaux se décrochent et tombent avec un bruit assourdissant. Même les enfants sont fascinés. La glace est d’un bleu intense par endroit.

Nous avons la chance de pouvoir filmer un morceau en train de tomber, spectacle exceptionnel !

Nous prenons le pique-nique, Lucas s’incruste dans un groupe de filles et leur tape la discute !

Nous partons nous promener pour profiter des autres points de vue. Nous en prenons plein les yeux, encore un décor que nous n’oublierons jamais ! Ce n’est pas évident de trier les photos.

Les enfants commencent à fatiguer, il est temps de rentrer. Nous trouvons assez facilement une voiture, ce coup-ci, c’est un couple de suisses qui nous emmène. Les enfants s’endorment dans la voiture, Maman somnole… Nous nous faisons déposer dans le centre et rentrons directement. Les enfants filent se scotcher devant la télévision, les parents ne font rien contre, ils sont occupés à préparer les prochains jours à vélo. Papa va faire les courses, Maman écrit et publie les derniers articles. Demain nous repartons direction Torres del Paine, espérons que le vent nous sera favorable !

De nouveau, un dîner tranquille, un peu de papotage et dodo !

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Bonnard dit :

    Photos magnifiques. Quelle émotion de pouvoir admirer quelque chose d’aussi grandiose et si fragilisé.

  2. Christophe dit :

    Juste sublime ! Ca donne vraiment envie de venir voir cela en vrai !

  3. Mamie dit :

    Que de belles photos cela fait rêver c’est grandiose . J’ai reçu votre carte elle est magnifique avec toi et les enfants avec ce rocher .
    Gros bisous 🤩🤩❤️❤️
    Mamie

  4. Mickael C dit :

    J’avais ce glacier en photo grand format dans mon salon pendant des années 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.