Bilan – Uruguay

Voilà un pays qui n’était pas au programme de notre voyage. Ayant du temps avant de prendre notre vol pour l’Europe, nous avons décidé d’aller le découvrir. C’est donc devenu le 6ème pays de notre aventure !

L’Uruguay est un petit pays mais ne disposant que de deux semaines, nous avons dû choisir entre la côte et l’intérieur du pays. Ayant vraiment envie d’aller à la plage, nous avons décidé de longer l’océan puis le rio.

Avec le Chili, nous avions pensé avoir traversé le pays le plus cher d’Amérique du Sud mais il n’en était rien. L’Uruguay le surpasse amplement !

Des rencontres

Nous avions rencontré Maicol un peu avant Ushuaia, il nous avait donné ses coordonnées au cas où nous passerions à Montevideo. C’est donc tout naturellement que nous l’avons revu lors de notre passage et nous avons passé une bonne soirée en compagnie de sa petite famille.

A Colonia, nous avons fait la connaissance d’une famille d’italiens, Andrea, Anna, Josue et Tobias. Les enfants étaient ravis d’avoir des copains pour jouer (en espagnol bien sûr), les parents étaient ravis de pouvoir papoter avec d’autres adultes. Nous avons partagés plusieurs soirées pizzas et de très bon moments !

Pour la première fois, nous avons fait une rencontre dont nous aurions préféré nous passer ! Les puces ! Ces petites bêtes nous ont fait vivre un véritable cauchemar… Et ce durant plusieurs jours…

Le climat

La chaleur était au rendez-vous pour ces 15 jours ! Terminer la journée par une baignade, qu’est-ce que c’est agréable !

Nous avons découvert que le vent souffle là-bas aussi. Certaines journées, cela nous rappelait même la Terre de Feu. C’était même pire, le sable venait nous picoter toutes les parties non couvertes de notre corps. Enfin, il essayait plutôt de les transpercer !

La pluie était aussi de la partie mais jamais bien longtemps. Et puis avec la chaleur, nous séchions vite !

Le parcours

Pour gagner du temps, nous avons pris un bus quasiment jusqu’à la frontière brésilienne pour redescendre jusque Montevideo puis reprendre un bus pour Colonia (d’où partent et arrivent les bateaux).

Le nord de la côte est moins peuplé que le sud et est donc moins urbanisé. Rouler y est plus agréable, la vie y est plus paisible et en plus, les paysages sont plus jolis !

La traversée de la laguna Rocha, sur une petite barque, avec Diabolo et Satanas a été une première. Jamais nous n’avions pris une si petite embarcation avec eux.

Bivouaquer sur la côte uruguayenne, c’est loin d’être évident… C’est interdit à peu près partout ! Nous avons donc principalement dormi dans des campings et quelques nuits chez l’habitant.

La nourriture

Ici aussi, l’asado (barbecue) est roi. La viande est délicieuse. Contrairement à l’Argentine, on le fait avec du bois.

Pour ne pas changer, nous avons continué de manger des pâtes. Mais grosse surprise, en Uruguay, elles ne sont vraiment pas bonnes !!! Nous ne pensions pas que c’était possible mais si… Soit elles ne sont pas cuites, soit elles sont toutes molles et collantes. Il n’y a pas d’entre-deux.

Les inattendus

  • L’eau marron du rio de la Plata
  • Le prix de la vie
  • Les puces !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.