21 novembre 19 – De Contao à Cheñue – 41 km (7123 km) – J232

Nous avons discuté avec Lorena jusque tard hier soir, quand nous sommes allés nous coucher, il était déjà plus d’1h00 du matin !

Nous émergeons à 9h00, tout le monde dort encore dans la maison. Petit moment câlin puis nous nous levons. Maman part acheter du pain et des œufs pour préparer le pain perdu, Lorena et Sofia se lèvent, les garçons dorment.

L’odeur du pain perdu envahit la maison, nous nous régalons ! Lorena aime ! Nous rangeons tout, préparons les vélos. Maman se rend compte qu’en faisant tomber le vélo hier, elle a cassé l’attache de la sacoche de guidon. Elle n’est plus retenue. Pfff…. C’est seulement vers midi que nous partons. Martin et Lucas refusent de dire au revoir et de faire une photo, les parents trouvent vraiment ça malpoli et sont vraiment gênés. Mais comment faire pour améliorer ça ?

Nous ne prenons pas la carretera austral aujourd’hui, nous allons suivre la côte. Très rapidement, le bitume laisse place à une piste plutôt en bon état. Nous sommes un peu secoués et nous n’avançons pas très vite. La route est ponctuée de bateaux en réparation ou en construction. Le vent est de la partie (inutile de vous dire dans quelle direction…). Malgré le fait que nous suivons la baie, il y a de belles côtes ! Nous sommes même obligés de descendre et pousser.

Maman longe une propriété, un chien s’approche tranquillement puis se met à aboyer. Maman lui crie dessus pour le faire partir, il semble s’exécuter mais un deuxième chien est arrivé. Maman est stoppée net, il s’est accroché à la sacoche ! Il a fait un beau trou dedans. Grrr !!!! Maman aurait du s’arrêter !!

Une aire de jeux tombe à pic. Nous faisons la pause déjeuner, il est déjà 14h00 mais nous avons pris le petit-déjeuner tard ce matin.

Nous repartons donc sur la piste en regardant toujours les différents bateaux au bord du chemin. Il y a plus de traffic qu’espéré mais c’est tout de même raisonnable. Par contre, à chaque passage, nous avons droit à notre dose de poussière…

Nous passons quelques beaux endroits pour camper mais nous voulons nous arrêter sur un spot iOverLander 5 kilomètres plus loin. Nous nous arrêtons dans un kiosko faire quelques courses pour demain mais il n’y a que des chips. Les 5 kilomètres parcourus, nous sommes un peu déçus, la vue est belle mais le site n’est pas idéal. Nous sommes proches des maisons et ce n’est pas très plat (surtout pour notre grande tente). Ce n’est pas grave, ça fera l’affaire pour cette nuit ! Nous apercevons un magasin un peu plus loin, nous ouvrons donc le paquet de chips pour faire un mini apéro, Lucas dort alors nous lui gardons sa part.

Lucas se réveille de sa sieste, il pleure et dit qu’il a faim (forcément, il n’a mangé que des chips ce midi), ça dure tout le temps de la préparation des pâtes malgré sa ration de chips. C’est très très long… Les parents en ont ras le bol. Ce qui leur manque le plus, c’est un moment de répit, sans les enfants… Cela fait 7 mois et demi que nous sommes ensemble tout le temps, c’est dur !

Nous prenons le dîner dans la tente, il y a trop de vent dehors, il ne fait pas très chaud. Pourtant le soleil est encore là, il se couche vers 20h45 en ce moment. Les enfants vont s’allonger, ils sont crevés, Maman ne tarde pas après l’écriture de l’article du jour, de même pour Papa après la vaisselle. La fermeture extérieure de la tente fonctionne à merveille, nous allons pouvoir procéder au changement des autres dès que possible.

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Papy Christian dit :

    coucou, première chose ce post est publié le 2 décembre donc un très bon et joyeux anniversaire Nathalie 🎂🎂🎂🎂😘😘😘😘💖
    ensuite cette journée avec tous ces bateaux en réparation ou en construction sur les bords de piste change des habitudes… j’aime bien les paysages
    bisous à vous quatre
    papy Christian

  2. Mickael C dit :

    Joyeux anniversaire, du coup, Nathalie 🙂

  3. chloe dit :

    bon anniversaire nath ! bravo pour cette belle aventure, je vous suis quotidiennement !

  4. Fred dit :

    Bon anniv Nath 🎂, avec un peu de retard…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.