04 décembre 19 – De Villa Mañihuales à Villa Los Torreones – 48 km (7623 km) – J244

Ce matin, l’intérieur de la tente est trempée à cause de la condensation, l’extérieur, lui, est bien sec, nous étions abrité sous un arbre. Il n’a finalement pas plu (et ce n’est pas plus mal). Nous tardons à nous lever, pourtant, nous avions mis le réveil à 7h30. Mais avec ces jours à rallonge, nous avons tendance à nous coucher plus tard.

Nous finissons par mettre le nez dehors, il fait beau. Nous mettons tout à sécher et prenons le petit-déjeuner. Comme à notre habitude, tout prend un certain temps, il est presque 11h00 quand nous partons.

Le vent a moins traîné que nous, il est déjà là et pas dans le bon sens. Nous faisons avec, c’est mieux ça que la pluie de toute façon. Nous sommes toujours entourés de nombreux lupins, toutes ces couleurs, c’est magnifique ! Nous voyons même des vaches qui jouent à cache-cache.

Comme d’habitude, le parcours est vallonné. Avec le vent, nous avançons moins vite que d’habitude, mais nous profitons des paysages. Nous quittons la Ruta 7 pour faire un petit détour mais cela nous évite de la piste et ne rajoute qu’une quinzaine de kilomètres.

Un couple de brésiliens dans un gros 4×4 nous double et s’arrête pour discuter. Ils voyagent depuis 1998 et rentrent chez eux pour Noël. Ils sont passés en France et ont l’autocollant de corsica ferries 2013 ! Ils nous donnent leurs coordonnées au cas où nous passerions au Brésil mais ce n’est pas au programme. Peut-être une prochaine fois !

Pour le déjeuner, nous nous arrêtons au spot de bivouac que nous voulions atteindre hier. C’est sûr, nous n’aurions pas réussi à le rejoindre. Par contre, il est au top ! C’est calme et il y a une belle plage.

Nous repartons, la circulation s’intensifie. C’est peut-être parce que nous nous rapprochons de Puerto Aysén. La route est tout de même agréable même si, peu avant la bifurcation, de bonnes rafales de vent nous ralentissent ! Sur les vélos, nous jouons à mettre un animal ou un chiffre dans sa tête. Martin travaille les mathématiques, Maman lui dit un nombre entre 2 et 10 et il doit le montrer en utilisant ses deux mains. Il s’en sort très bien !

A Villa Los Torreones, nous prenons une petite route en terre. Elle nous mène à un petit spot au bord de la rivière. Nous serons très bien ici pour ce soir. Nous faisons un feu et prenons même le temps de monter le tarp au cas où la pluie tomberait, et dans tous les cas pour mettre les vélos à l’abri de la rosée. Les enfants jouent avec des feuilles, des morceaux de bois. Nous ne sommes pas très loin des maisons mais c’est très tranquille.

Nous prenons le dîner. Pour le dessert, nous prenons un carreau de chocolat ! Cette fois, Maman écrit l’article avant de coucher les enfants. En allant dans la tente en même temps qu’eux, il était plus facile de les endormir hier.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Christophe dit :

    Au top le bivouac ! Magnifique ces paysages avec le beau temps 😉 En espérant que la pluie n’est qu’un mauvais souvenir et va vous laissez un peu tranquille pour bien profiter !

  2. Mickael C dit :

    C’est super beau avec toutes ces fleurs et ce soleil ! Cool pour vous ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.