28 décembre 19 – El Chaltén – J268

Le vent a soufflé fort toute la nuit. Papa n’a rien dormi, Maman était régulièrement réveillé en sursaut par la toile qui claquait. Mais au petit matin, la tente est toujours debout, intacte.

Nous nous levons pour prendre le petit-déjeuner, il y a beaucoup moins de monde dans la salle commune, c’est plus agréable. Nous discutons encore un peu avec Philippe et Isabelle. Puis nous faisons connaissance avec un couple de cyclistes français, Jennyfer et Jason. Ils sont là depuis trois semaines déjà et ont fait pas mal de balades. Ils rentrent très bientôt et ne vont pas à Ushuaïa.

Pendant que nous discutons, les enfants jouent aux Lego. Ils se rendent compte qu’ils ont déjà perdu des pièces du dinosaure. Pfff ! Ça n’aura pas duré longtemps…

Papa tente de trouver un endroit pour réparer son frein avant. En effet, depuis le trek, il ne freine plus vraiment… Mais personne n’a ce qu’il lui faut. Il va falloir attendre El Calafate. Il en a profité pour nous ramener le déjeuner, des empañadas.

Nous restons tranquilles une bonne partie de l’après-midi puis sortons prendre un goûter. Nous prenons des gaufres, elles sont délicieuses et bien garnies !

A l’autre bout du village, il y a des jeux pour les enfants. Nous allons y faire un tour, ils courent partout et sont ravis ! Le vent souffle vraiment très fort. Nous tentons d’appeler Papi et Mamie mais la connexion n’est vraiment pas bonne !

En rentrant, nous faisons quelques courses pour le dîner. El Chaltén est une jolie ville mais sans aucune unité architecturale… Il y a du monde un peu partout, tous en tenue de montagne. Ils sont nombreux à avoir des belles vestes, toutes propres. Cela nous rappelle le début de notre voyage. Il en est autrement désormais…

De retour à la case, nous entendons que le propriétaire a des lits qui se sont libérés, nous sautons dessus et voilà que nous pouvons démonter la tente et nous installer dans un dortoir dans la caravane ! Au moins, le vent ne nous gênera pas pour dormir.

Pour le dîner, tout est calme. La casa s’est vraiment vidée aujourd’hui. Les enfants vont se coucher et les parents réfléchissent à la suite. Qu’allons-nous faire après Ushuaïa ? Nous allons avoir un peu de temps. Peut-être allons-nous pédaler un peu en Espagne et en France pour rentrer tout en douceur…

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Anne dit :

    Coucou, du coup vous rentrez quand sur Grenoble ? En avril? Des bises

  2. Mickael C dit :

    Vous en êtes déjà à vous demander ce que vous ferez après Ushuaïa ? C’est si “proche” que ça ?
    Vous pensez y être quand environ ? (avec le décalage de 15j pour la publication des articles, peut-être vous y êtes déjà ou presque 🙂 )

    • Roulez Doudous dit :

      Nous essayons d’anticiper pour les billets d’avion. Mais c’est encore loin, nous y serons sûrement (enfin, nous espérons) pour fin février.

  3. Arnaud dit :

    Ne ratez pas Torres del Paine aussi si vous pouvez, c’est à voir ! Bonne année et Courage pour les dernières centaines de km 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.