20 décembre 19 – Du Refugio X91 au refugio Jorge – 22 km (8202 km) – J260

Nous étions tellement bien installés que nous avons dormi jusque 08h00 sans bouger ! Les marcheurs sont déjà en train de prendre le petit-déjeuner quand nous émergeons. Nous plions tout pour avoir de la place pour manger à notre tour.

Les brésiliens sont prêts à partir. Martin joue à tirer leur carriole, il est quand même bien costaud !

Les enfants s’installent ensuite pour jouer aux Lego pendant que nous terminons de ranger.

Nous apposons notre signature à côté des RayonMix et des jeuxnous-aveceux et prenons la route. Aujourd’hui, nous n’allons pas très loin, il y a un autre refuge à un peu plus de 20 kilomètres d’ici. C’est quasiment plat, ce sera reposant après la journée d’hier. Au final, nous avons tous la même destination en tête.

Nous longeons le rio et passons de nombreuses cascades. Nous avons le vent dans le dos et avançons vite. Nous croisons un chilien qui a prévu une longue étape, avec le vent de face, c’est n’est pas facile pour lui, surtout que ça monte dans pas longtemps ! Peu de temps après, nous croisons un couple mais il ne s’arrête pas, c’est rare, mais ça arrive.

Au bout de 15 kilomètres, nous rattrapons les deux brésiliens, ils avancent quand même vite en marchant !

Nous parcourons les 6 kilomètres restants rapidement. Nous n’avons pas eu de pluie aujourd’hui, nous l’avons vue juste devant nous et juste derrière nous mais sommes passés à travers !

Et voilà notre abri pour ce soir. Nous faisons la connaissance de Jorge. Il nous invite chez lui pour boire le mate. Nous lui achetons du pain et des œufs pour ce midi. Peu de temps après, les brésiliens arrivent. Zut ils ont pris les meilleures places dans la cabane ! Tant pis, nous nous installerons comme hier… C’est quand même génial ces cabanes à disposition des voyageurs !

Nous allons ramasser du bois pour maintenir le feu lancé par Jorge. Les enfants jouent aux Lego, font du coloriage et font une partie de Dobble avec Papa et Edson. Puis quand le temps le permet, ils sont dehors. Le vent souffle très fort, de temps en temps, il y a de bonnes averses…

Un motard passe et jette un coup d’œil. Il nous annonce que demain, il doit y avoir plus de pluie. Zut, nous aurions peut-être dû continuer jusqu’à O’Higgins aujourd’hui… Nous verrons bien demain. Pour le moment, nous profitons du repos offert par ce bel abri !

La journée se termine tranquillement. Le vent souffle fort, il y a quelques averses, le feu nous réchauffe.

Après être allés acheter du pain chez Jorge, nous prenons notre dîner et ne tardons pas à aller nous coucher.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Cecile dit :

    Bonne année les Doudous !
    Santé bonheur et réussite dans vos projets 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.