04 mars 20 – Barcelone – J336

Après la journée d’hier, nous avions décidé de ne pas mettre de réveil. C’était peut-être une erreur, il est déjà plus de midi ! Papa sort faire quelques courses pour le petit-déjeuner et c’est vers 13h00 que nous réveillons Martin et Lucas (non sans difficulté !).

Nous sommes mous… Mais nous avons une mission, il nous faut un cadeau pour Martin car c’est son anniversaire aujourd’hui ! Forcément, la plupart des magasins sont fermés jusque 17h00… Papa en essaye un ouvert mais il n’y a pas de Lego. Le temps de tourner, les autres sont ouverts. Il trouve une boîte, parfait.

A son retour, il repart avec Martin acheter un gâteau, l’appartement ne disposant pas de moule pour profiter du four. C’est bon, nous avons tout ! Il est temps de souffle les bougies !

Les Lego sont appréciés (c’est une valeur sûre), nous mangeons le gâteau et il faut vite aller les monter. Martin maîtrise comme un chef !

Pour la fin de la journée, nous allons au centre commercial. Martin et Lucas sont contents de prendre le métro. Nous allons au décathlon acheter des draps de soie (trois étaient bien déchirés), des pantalons, des nouveaux sous-pulls (ceux des enfants avaient ramassés) et des vestes de pluie (les anciennes ayant subi le même sort que les sous-pulls)…

Les enfants sont vraiment pénibles. Ils courent partout, se disputent, se tapent et tapent sur les nerfs des parents… Nous réussissons à trouver ce que nous voulions et rentrons. Il n’y avait pas beaucoup de modèles différents, résultats, Martin et Lucas ont les mêmes habits, Maman a horreur de les habiller pareil, elle est servie…

Nous dînons et allons nous coucher, cette fois, nous mettons un réveil pour demain matin. Il s’agit de visiter Barcelone quand même !

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. chloé dit :

    déjà en France…n’arrivez pas trop vite, confinement oblige on ne pourra pas vous faire un accueil “tour de france” pour fêter votre retour !!

  2. Cecile dit :

    A l’occasion, donnez des nouvelles via Facebook… 😉

  3. chloe dit :

    JE RECTIFIE, À moins que vous ne passiez pas le col de porte ? bises …à distance d’au moins un mètre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.