Merci !

Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace.

Alexandra David-Néel

Sans eux, notre voyage n’aurait pas été le même ! Merci de l’avoir rendu inoubliable !

Ana Lucia et Santiago de la Casa Ciclista de Tumbaco ; Gaëlle, Eric, Lilou et Tiago, les Eveil Nomade ; la caserne de pompiers de Sangolqui ; Jeff et Olivia, les canadiens ; la caserne de pompiers de Machachi ; Karin et Sven, les Suisses en van ; la caserne de pompiers de Sigchos ; Walter et Narcisa de l’Hostal Back Packers à Chugchilan ; l’accompagnateur du bus Quilotoa-Pujili ; la caserne de pompiers de Pujili ; la caserne de pompiers d’Ambato ; la famille Lagua, de Baños ; la caserne de pompiers de Riobamba ; la caserne de pompiers de Guamote ; la restauratrice avant Alausi ; l’église d’Alausi ; la caserne de pompiers de Chunchi ; la caserne de pompiers d’El Tambo ; la caserne de pompiers d’Azogues ; Marie ; Myriam, Aurélien, Olivia et Eliott, de Cuenca ; Eric, de Cuenca ; Odile et Laurent, les Bicyclife ; Les gérants de l’hôtel Saraguro ; la caserne de pompiers de Cariamanga ; la caserne de pompiers de Sozoranga ; le poste de police de Sozoranga ; les ouvriers de Sozoranga ; Luis et tous les enfants de la Casa Ciclista de Trujillo ; Victoria et sa famille, de Tanguche ; Jorge et sa femme, de la tienda de Jorge ; Victor, le catalan ; le couple de hollandais qui n’était pas un couple ; Richard et sa famille, de l’entrée Ulta du Parc National Huascarán ; les habitants de Huamparán ; la serveuse du restaurant de Catac ; les femmes des tiendas du glacier Pastoruri ; Midori et ses parents, de Huánuco ; les personnes du Bosque de Piedra ; Vanessa, Gliceria et Blanca du collège de Huayre ; Timotea, ses filles Blanca et Mila et leurs enfants Daniela, Camelia, Yumi et Katsumi (+ tous les hommes de la famille), de Huayre ; Astrid et Mewes, des cyclistes allemands ; la jeune femme avec un chien et une sorte de brouette ; Sonia et son fils Yemis, de Ullusca ; Melissa, Elias et Alexis, de Ullusca ; Abel, de Huancayo ; le club d’astronomie de Huancayo ; le chauffeur et le copilote du bus pour Paucara ; l’homme des clés, de Paucara ; les enfants de Caja Espiritu ; les gens du Tinoco Apart Hotel ; Irina, Patrice et Stanislas, une famille de Sisteron ; les personnes de la Casa del Arbol à Abancay ; Victor et tous les clients de l’auberge la Estrellita à Cusco ; le taxi pour Ollantaytambo ; les personnes de la Casa de Adela à Ollantaytambo ; Omar de la Casa Ciclista d’Urcos et son ami Gabinos ; Jaime de Checacupe ; Marcelo le marcheur et ses amis Kadu et Raoul ; les gérants du restaurant la Portada del Sol à Sicuani ; Natalie, une américaine ; Emma et Kyle un couple de cyclistes ; Geovanni de la Casa Ciclista de Juliaca ; Federico, Fernanda, Juanita, Christian, Daniel, et Guilhermo des cyclistes de la casa de Juliaca ; le policier du poste d’immigration de Puerto Acosta ; Milton de la piscine d’Achacachi ; l’église de Palcoco ; Cristian et son fils Rafael de la Casa Ciclista de La Paz ; le gardien du gymnase de Calamarca ; Nati et Raoul, d’Ajruta ; Mike, un cycliste anglais ; Francisco, du centre d’interprétation de Sajama ; les carabineros de Chungara ; Johnny, le routier de Putre ; les camionneurs du salar de Surire ; les carabineros de Chilcaya ; les soignants du centre de santé de Coipasa ; le personnel de l’Isla Incahuasi ; Myriam, Macarena et Max de la Casa Ciclista Pingüi ; Erney, un colombien de la casa Pingüi ; Clémentine et Benjamin, un dernier coup de pédale ; Alice, Maïwenn, Kevin, Guillaume et Denis, les Hey Bro ; Léa et Cédric, juste derrière l’horizon ; Pierre-Michel, Vanessa, Jeanne et Louise, les Rêve d’Hirondelle ; l’école de Ramaditas ; le collège de Culpina K ; l’école d’Alota ; l’école d’Avaroa ; les douaniers d’Ollagüe ; les agents de la gare d’Ollagüe ; Emma et Ziggy, les Rookie Mistakes ; l’école de Socaire ; la communauté du salar Aguas Calientes ; Guillermo de l’ancienne mine de charbon d’El Laco ; les gendarmes de la douane Paso Sico ; les camionneurs de Cauchari ; German et sa famille, de San Antonio de los Cobres ; Gabriel, un cycliste uruguayen ; Amelia et ses filles, de La Viña ; Hebert et Enrique, de la base-vie roulante de chantier sur la ruta 40 ; Herman d’Alpasinche ; Daniel, un cycliste chilien ; Luc, un motard français du refugio San Santiago ; Claudia et Angel, de Chilecito ; Raoul et Lucia, de Buenos Aires ; Alejandro et Alfredo, de la DNV entre Niquivil et Talacasto ; Celina et sa famille, de San Juan ; Zulma, de Media Agua ; Gladys, de Jocoli ; Andrés, Renata et Belisario de Mendoza ; Claudia et Michel, les 2like2bike ; Maxi , du Bike hostel ; Roseangela, une cycliste brésilienne ; Miguel, de San Carlos de Bariloche ; Edson, un cycliste brésilien ; les carabineros de Casa Pangue ; Lina et Juan de Puerto Montt ; Lorena, Sofia, Pablo et Joaquim, de Contao ; Elizabeth, Sebas et Karim, los Viajes de Karim ; Klaus, un cycliste chilien ; Raffaele et Lucas, deux cyclistes italiens ; Ines du Refugio para Ciclista de Villa AMengual ; Emelyne et Olivier, les RayonMix ; Felix un copain des RayonMix ; Hélène et Antoine ; le gérant du camping de Puerto Rio Tranquillo ; Martin et Lucas, deux cyclistes argentins ; Jason, un cycliste néo-zélandais ; les deux marcheurs brésiliens de la carretera autral ; Jorge, de la carretera austral ; les gendarmes du Lago del Desierto ; Philippe et sa fille Isabelle ; Pauline et Luc, el camino a dos ; Mickaël ; Alejandro, sa femme et son bébé, Mora de El Calafate ; Walter et sa famille de El Calafate ; Jennifer et Jason, les J’j Aroulette ; Sofia ; L’employé de l’AGVP et sa famille à la bifurcation ; Soren et sa femme, le couple de danois en 4×4 ; Daniel, un cycliste italien ; les gendarmes de la frontière de Cerro Castillo ; les douaniers de la frontière de Cerro Castillo ; Vanessa de Cerro Castillo ; les habitants du campement avec Torres Del Paine ; nos voisins de camping au Lago Pehoe ; les 3 hommes du pick-up avant Puente Ventisquero ; Malo ; La famille danoise à Puerto Natales ; Florent, ; Timothy ; l’estancia la Jeronima ; les arrieros du refuge avec les moutons ; l’estancia Aurelia del Carmen ; Rene, un cycliste chilien ; Alejandro, un cycliste chilien ; luciano, un cycliste argentin ; les employés du parc Pingüino Rey ; les employés du parador Russfin ; le douanier de frontière après Pampa Guanaco ; Cycliste hollandais ; Miguel, de l’estancia au PK 28(RC B) ; les policiers avant Rio Grande ; Lucas un cycliste argentin ; la famille en panne ; la panaderia de Tolhuin ; Mercedes et Javier, des cyclistes argentins ; Maicol, Cecil et leur fille Oriana, de Montevideo ; Augusto et ses fils Benjamin et Bryan, d’Ushuaia ; les argentins du camping du PN d’Ushuaia ; Mathieu, Juliette et Suanne, la Balise Jaune ; Facundo, notre taxi à Ushuaia ; Marta, de Buenos Aires ; Mattew, un cycliste brésilien ; Hannibal, un cycliste argentin ; Eric de Maldonado ; Marilia et Fernando, un couple de brésiliens ; Andrea, Anna, Josue et Tobia, une famille de cyclistes italiens ; Kim, un espagnol ; Béatrice et son fils Mathieu, de Tuchan ; Geneviève et Denis de Saint-Egrève ; Thierry ; La velove family ; Les pandas pédalent ; Un p’tit vélo dans la tête ; nos lecteurs

Nous en oublions sûrement, si c’est le cas, pardonnez-nous !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Pierre dit :

    Merci aux Roulez Doudous pour avoir partager cette belle expérience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.